Friday, 16 Nov 2018
Menu

12 expériences à vivre au Vietnam

Édité: 21/09/2018 - Visiteurs: 68

Exotique et fascinant, le Vietnam allie une beauté naturelle à couper le souffle et un riche patrimoine culturel. Avec son littoral splendide, ses hautes montagnes, ses sites historiques et l’une des meilleures cuisines du monde, la destination comble les sens.

Hoi An, port marchand d’autrefois et haut lieu gastronomique

Ravissant port d’antan, Hoi An est l’une des villes les plus cosmopolites et raffinées du Vietnam, avec ses restaurants gastronomiques, ses cafés branchés et ses boutiques insolites. Voyagez dans le temps en parcourant les ruelles de la vieille ville, entre temples et pagodes. Le lendemain, flânez sur les berges du fleuve puis rejoignez à vélo la plage d’An Bang.

Hô Chi Minh-Ville, concentré du dynamisme du Vietnam

HCMV s’internationalise de plus en plus, mais reste farouchement vietnamienne, et son énergie ravira les amoureux des grandes villes. Aspiré par le perpétuel bourdonnement des motos, vous pourrez même trouver l’expérience trop intense. Laissez-vous porter et vous serez récompensé par sa richesse historique, sa délicieuse cuisine et sa vie nocturne animée.   

La baie d’Along, une myriade d’îlots rocheux

Ses fantasmagoriques reliefs karstiques baignés par des eaux protégées font de la baie d’Along l’un des sites touristiques les plus visités du Vietnam. Avec plus de 2 000 îlots, vous ne risquez pas de vous lasser du paysage. Embarquer pour une croisière vous permettra d’y passer la nuit et de profiter pleinement de cette merveille. Vous vous réveillerez au petit matin au milieu d’une brume féerique et irez explorer des grottes et des criques.
Le parc national de Phong Nha-Ke Bang, un réseau de grottes impressionnant

Classé au patrimoine mondial, Phong Nha-Ke Bang, perle des parcs nationaux du pays, se doit de figurer au programme de tout séjour au Vietnam. Découvrez ses collines enveloppées de forêt tropicale, ses rivières filant entre des gorges et son impressionnant réseau de grottes. Si Hang Son Doong, la plus grande grotte du monde, est réservée à quelques privilégiés, chacun pourra pratiquer la tyrolienne et le kayak à Hang Toi (“grotte obscure”), ou accéder à la bien nommée grotte du Paradis.


Hué, majestueuse capitale impériale

Capitale du pays pendant près de 150 ans, du XIXe siècle au milieu du XXe siècle, Hué est peut-être la ville vietnamienne où il est le plus agréable de séjourner. Sa situation sur la rivière des Parfums est admirable, sa délicate cuisine est célébrée à juste titre et la circulation dans ses rues s’avère relativement faible. L’ancienne cité impériale s’enorgueillit d’une majestueuse citadelle, de résidences royales, d’élégants temples, le tout protégé par une enceinte et de superbes portes. Aux abords de la ville se trouvent d’impressionnants tombeaux royaux et pagodes, dans un cadre naturel magnifique. 

Hanoi, une capitale riche d’histoire et de culture

Métropole aussi ancienne que dynamique, la capitale vietnamienne se modernise peu à peu. Pour découvrir ce cocktail d’histoire et d’ambition propre à Hanoi, flânez dans les rues de la vieille ville. Puis, après avoir admiré la beauté décadente du quartier français, rejoignez celui du lac de l’Ouest (Tay Ho), très cosmopolite, pour déguster un repas raffiné et en apprendre plus sur la scène artistique locale, en plein essor.


L’île de Phu Quoc, paradis de plages tropicales

Toute odyssée en Asie du Sud-Est requiert un moment de repos, un cocktail à la main sur le sable blanc d’une plage tropicale pour reprendre son souffle. Phu Quoc, île de la taille de Singapour à l’extrême sud du Vietnam dans le golfe de Thaïlande, est l’endroit rêvé pour cela. Après le farniente, louez une moto ou un vélo et vadrouillez sur les pistes de terre rouge à la découverte de ses parcelles de jungle et de ses plantations de poivre noir.
Mui Ne, station balnéaire cosmopolite, idéale pour les sports nautiques

Avec plus de 20 km de plages bordées de palmiers s’étirant le long de la mer de Chine méridionale, la station balnéaire de Mui Ne, prospère et décontractée, est l’une des destinations favorites du pays. Des pensions aux luxueux complexes hôteliers, des bars branchés aux spas abordables, les vacanciers ont l’embarras du choix. Capitale vietnamienne du kitesurf, la ville séduit les amateurs de sensations fortes, et d’excellents centres permettent de se former à la discipline. On y pratique aussi le sandboard et le golf. 

Dalat, pittoresque station de montagne de la période coloniale

Reine des hauts plateaux du Sud-Ouest, Dalat séduit les touristes étrangers depuis l’époque coloniale. D’élégantes villas françaises sont cachées dans les pinèdes, la ville elle-même s’organise autour d’un lac ravissant, et il y a des chutes d’eau alentour, dans un cadre naturel superbe. La ville s’est aussi taillé une réputation de destination pour les sports d’aventure, tels que descente en rappel, canyoning, VTT, randonnée et rafting.
Sapa, haut lieu de randonnée dans l’extrême Nord

Ici, d’ondoyantes rizières en terrasses dégringolent vers des vallées peuplées de communautés hmong, dzao rouge et giay. Tout là-haut, les arêtes sinueuses des monts Hoang Lien tutoient les cieux. La campagne autour de Sapa donne un aperçu de la beauté des paysages ruraux du Nord et de l’incroyable diversité culturelle du pays. Un terrain de choix pour les marcheurs.
Le delta du Mékong, région fluviale du Sud profond, chargée de traditions

Réseau de larges cours d’eau et de canaux bordés de roseaux, l’immense delta du Mékong forme une étendue incroyablement fertile et luxuriante. Grâce aux sédiments charriés par le puissant fleuve éponyme, il produit assez de riz pour nourrir tout le pays et davantage. Autour des villes de la région perdure le charme authentique du Vietnam méridional.
Les îles Con Dao, plages de rêve et sombre passé

Ces îles tropicales constituent le parfait antidote au rythme frénétique des villes vietnamiennes. Con Dao est aujourd’hui une destination paradisiaque prisée pour ses plages préservées, l’eau claire de ses spots de plongée et sa nature variée, refuge des tortues vertes. L’archipel se prête idéalement à une découverte à vélo et Con Son, sa principale localité, dégage un charme irrésistible.

 

Autres nouvelles
  • Les provinces de la moyenne et haute région au Nord Vietnam. Les Dao occupent des terres à toute altitude et vivent en bons voisins avec d’autres ethnies, Hmông, Tày, Thái, Mường, Việt, Hoa…
  • Les Lô Lô vivent en hameaux dans les maisons sur pilotis ou “mi sur pilotis mi à même le sol”. L’intérieur est aménagé suivant un même plan : l’autel des “esprits de la maison” est adossé à la cloison postérieure de la travée à droite sert de chambre à coucher avec un foyer où l’on se chauffe; dans celle à gauche, l’autre foyer sert de cuisine, là aussi on installe l’autel des ancêtres et range les objets...
  • Les La Hủ vivent en des hameaux éparpillés à flanc de coteau, chacun forme d’un certain nombre de groupes de trois ou quatre familles. Cependant, ils ont adopté le mode de vie sesdentaire et commencent chaque jour plus nombreux à baatir des maisons à même le sol avec des cloisons et parois en bambou tressé.
  • Superficie: 6.102,3 km² Population: 1.211,3 mille d'habitants (2015) Capitale provinciale: Ville de Ha Long. Division administrative: - Ville: Mong Cai, Uong Bi, Cam Pha. - Chef-lieu: Quang Yen, Dong Trieu - Districts: Binh Lieu, Hai Ha, Dam Ha, Tien Yen, Ba Che, Van Don, Hoanh Bo, Co To. Groupes ethniques: Viet (Kinh), Tay, Dao, San Chi, Cao Lan, San Diu, Hoa.   Située au nord-est...